Ce que nous mangeons conditionne notre santé

By Isa | Naturopathie

Mar 21
ben mon colon comment ce que vous mangez conditionne votre santé

Le livre dont nous allons parler m'a été conseillé par le professeur d'alimentation de mes études de naturopathie. C'est un livre complet, technique et à la fois accessible mais surtout une mine d'informations indispensables à notre santé. Si vous êtes intéressé par la nutrition, que vous souhaitez comprendre le mécanismes de nombreuses pathologies digestives et extra-digestives ou que vous souhaitez simplement en apprendre davantage sur le fonctionnement du système digestif: ce livre est pour vous.

Ce livre, c'est le dernier ouvrage de Serge Rafal. C'est un docteur spécialiste de l'alimentation santé, auteur de nombreux ouvrages sur le sujet, notamment l'excellent guide des vitamines et oligo-éléments, en édition marabout poche qui m'est très utile pour me repérer dans toutes ces données. Son dernier ouvrage est "Ben mon côlon". Ne vous fiez pas au titre assez léger: le livre que vous avez entre vos mains est une bombe!

Avant de poursuivre votre lecture, merci de bien prendre en compte que je procède ici à un résumé du livre. Rien n'est inventé, je vous retrace le plus humblement possible ce que cette lecture m'a apporté comme informations. N'hésitez pas à vous exprimer si certaines choses vous choquent, ou au contraire si vous avez testé ou avez une expérience à partager. Les commentaires sont fait pour ça.

​Et un dernier point, certains propos tenus par l'auteur peuvent étonner. J'attire votre attention sur le fait que Serge Rafal est un omnipraticien. De formation de médecine générale il a enrichi sa pratique avec l'acupuncture, l'homéopathie, la phytothérapie, la mésothérapie. Son point de vue double (médecine allopathique et médecines complémentaires) donne à son discours une vision riche et justifiée. 

Un livre agréable à lire, à feuilleter:

Déjà, parlons de la forme : Il se lit très facilement, La mise en page est claire et agréable, structurée, avec des informations mises en avant par une police différente, des notions expliquées et entourées...C'est assez ludique comme lecture. Et surtout, le sommaire est tellement détaillé qu'il est très facile d'aller chercher une information précise (par exemple la perméabilité intestinale, ou la maladie coeliaque).

On peut voir cet ouvrage comme une sorte de petit dictionnaire de santé, très pratique, clair et expliqué. à la fin de chaque chapitre, des mesures sont proposées afin d'appliquer sans plus attendre les conseils du docteur Rafal.​

Ben-mon-colon-serge rafal ce que vous mangez détermine votre santé

Mais nous n'allons pas parler que de la forme, n'est ce pas? Ce serait bien dommage....

Un constat aux grandes conséquences

Comment expliquer que les régimes d'exclusions fleurissent? Que le livre de Giulia Enders "le charme discret de l'intestin" soit devenu un best-seller? On ne peut pas parler de santé actuellement sans prendre en compte l'augmentation croissante des pathologies digestives, ou extra-digestives directement concernées par la "triade infernale" que dénonce Serge Rafal:

trio de choc

  1. déséquilibre bactérien = DYSBIOSE
  2. inflammation
  3. hyperperméabilité intestinale​

Voici donc un résumé de tous ces mécanismes décortiqués avec précision tout au long du livre, suivants 3 axes principaux.

Les 3 grandes parties abordées:

Anatomie et physiologie de l'intestin 

Avant de comprendre ce qu'il se passe au coeur de nos entrailles, quelques notions d'anatomie sont essentielles et bienvenues. Gardons déjà à l'esprit que l'appareil digestif a un double rôle : dégradation des aliments en nutriments et assimilation de ces nutriments pour apporter au corps de l'énergie.  Il est composé de la bouche et du tube digestif.

La cavité buccale est nécessaire à la mastication et à la production de salive. C'est la 1ère étape d'une digestion réussie : voilà une ​raison de plus de bien mastiquer les aliments.

Le tube digestif est divisé en 3 parties : l'estomac, l'intestin grêle et le côlon. C'est dans ces 2 derniers que tout se passe, ou presque...

Le microbiote: une armée fantastique

Notre tube digestif est composé de milliards de bactéries. Appelées "microbiotes", elles "pèsent" entre 1,5kg et 2 kg chez l'adulte! Elles nous sont indispensables : un microbiote diversifié protège de la maladie.​ 

Naissance du micobiote

A la naissance, le tube digestif du bébé n'a pas de flore. Elle se développe en 1 à 2 jours, selon le mode d'accouchement de la maman et aussi si l'enfant est allaité ou pas. L'environnement et la culture intervient dans le développement du microbiote.

Par exemple, un bébé africain digère très tôt fibres et végétaux.​

Cette flore intestinale, fragile et sujette aux infections peut être renforcée à l'aide de ferments lactiques. C'est aussi la raison pour laquelle il est bon d'attendre 4 mois avant de diversifier l'alimentation des tout - petits.

Fonctions du microbiote :
  • C'est notre barrière protectrice ; il empêche des substances nocives de passer dans le sang.
  • Il prend en charge les aliments non digérés par l'intention grêle.
  • Il permet le développement, la modulation et fait évoluer notre système immunitaire.
  • C'est un régulateur des graisses et des sucres.
  • Il a un rôle dans la synthèse des vitamines du groupe B et de la vitamine K.
  • Il permet d'éliminer en partie les acides biliaires, hormones et médicaments.
Les origines des déséquilibres du microbiote :
  • La mastication insuffisante : un manque d'amylase salivaire rend la digestion des glucides plus difficile.
  • Un alimentation déséquilibrée, c'est à dire contenant trop de sucre, pas assez de bonnes graisses et de légumes frais, comme on l'a déjà vu dans les clefs de alimentation santé.
  • La prise trop fréquente d'antibiotiques sans prise en charge intestinale adaptée (avec la prise simultanée de probiotiques par exemple)
  • Les maladies de l'intestin ou les interventions chirurgicales.
  • Le stress, grand ennemi d'une bonne digestion...Comme on ne le répète pas assez: une alimentation consciente et partagée est primordiale pour notre santé intérieure.
L'alimentation : notre première médecine.

Ce n'est pas nouveau, notre alimentation est et doit être notre 1er médicament. Mais bien manger dépend de notre constitution, de notre mode de vie et de notre microbiote...Envisageons donc l'alimentation dans sa globalité pour une meilleure santé!

Analyses des pathologies digestives et extra-digestives

La 2ème partie du livre s'attaque à un gros morceaux : les pathologies liées directement ou indirectement à l'état de notre petit armée intérieure...

Les pathologies digestives:
  • La dysbiose: notre pire ennemie

La dysbiose intestinal est un déséquilibre de nos populations bactérienne qui peut entraîner une inflammation chronique. Comme on l'a vu au début de cet article, elle est la première responsable du déclenchement du trio infernal responsable de nombreux maux. Mais comment en arrive t-on là?

La faute aux traitements antibiotiques qui réduisent la flore intestinale mais aussi aux infections virales, aux changements d'environnement ou certaines maladies auto-immunes qui en modifiant le mircobiote abaissent les défenses de l'organisme. Le monde trop aseptisé dans lequel nous vivons constitue un terrain idéal au développement de la dysbiose, surtout ces dernières années avec l'engouement pour les désinfectants et la pasteurisation.

Les conséquences de cette dysbiose vont des troubles digestifs à des maladies éloignées de l'intestin comme...les rhumatismes!​

  • L'inflammation, une conséquence de la dysbiose.

Elle est aiguë ou chronique, souvent causée par un déséquilibre avéré de l'alimentation, une intolérance alimentaire (que nous verrons plus loin...) ou des toxiques soit alimentaires soit environnementaux. En effet, notre monde pollué est le terrain idéal pour le développement des inflammations. 

Heureusement, un mode d'action simple consiste à réduire le rapport oméga 6/oméga 3 en consommant plus de ces derniers (huile de colza, de lin, de noix vont devoir faire leur place dans vos placards si ce n'est pas déjà le cas!) mais aussi l'élimination des aliments à index glycérique élevé. Je vous conseille le tableau des index glycémique de Montignac pour faire le tri plus facilement. La réduction des graisses saturées s'impose, Remplacez donc votre margarine par de l'huile de coco, beaucoup plus intéressante sur le plan nutritionnel. Et si vous n'avez pas d'idées cuisine : jetez un oeil dans la rubrique recette ;-)​ Sans oubliez de bons légumes, locaux, des épices (avec la star: le curcuma) et...une bonne santé n'est complète qu'avec de l'activité physique (raisonnable et régulière...comme le yoga!)

  • Un champignon pas très bon : le candida albicans

Ce champignon est une levure qui vit naturellement dans notre peau et nos muqueuses. Mais en cas de prolifération, il est responsable d'une dysbiose intestinale bien connue : la candidose. Le candida a un bec sucré : il se régale des sucres. Et s'ils sont raffinés, miam, c'est encore mieux!

Les symptômes de la candidose sont locaux : troubles digestifs, cutanés, fièvre, allergie ou encore mycose vaginale ou buccale.

Le candida en plus d'aimer le sucre, aime l'acidité. Une des premières mesures est donc le choix d'une alimentation la plus balsifiante possible avec la suppression des sucres raffinés, des levures.

  • Un syndrome dont on se passerait bien : hyperperméabilité intestinale.

On avait déjà vu ensemble ce qu'était le syndrome de l'hyperpermabilité intestinales dans les règles de bases en alimentation. Le docteur Rafal évoque ici tous les mécanismes qui découlent de ce syndrome et comment y remédier. Surtout, il faut bien garder à l'esprit que c'est uniquement les symptômes qui déterminent si oui ou non nous sommes victimes de ce syndrome. Le manque d'interêt pour le moment du corps médical ne doit pas nous empêcher de mettre en oeuvre des mesures simples et sans risques comme l'adoption d'une alimentation hypotoxique et éventuellement des compléments alimentaire adaptés (L-glutamine ) ou probiotiques.

  • La maladie coeliaque : le problème du gluten.

On retrouve encore une fois cette maladie, auto-immune qui est un dysfonctionnement du système immunitaire, en lien direct avec une allergie au gluten qui doit être supprimé de l'alimentation. Cette pathologie est en lien direct avec l'hyperperméabilité intestinale. Elle va empêcher l'assimilation de substance indispensables (acides aminés, vitamines, minéraux...), conduire à des carences graves et à une fatigue générale. Ces signes handicapants restent néanmoins discrets, ce qui rend le diagnostic assez peu évident.

Cependant, la suppression du gluten est à ce jour le seul traitement. Il faut donc adopter une alimentation stricte, avec le moins de produits transformés possible car...le gluten est partout!​

  • Le syndrome de l'intestin irritable : une pathologie très fréquente.

On estime qu'une personne sur 5 en France, dont 2/3 sont des femmes, est concernée par ce trouble du fonctionnement de l'intestin.

Ballonnements, gaz, douleurs abdominales, spasmes, nausées, vomissements ou diarrhées : si ces symptômes sont récurrents et s'installent dans votre vie (3 jours par mois depuis plus d'un trimestre), il se peut que vous soyez concerné.​..

La première prise en charge commence par un rééquilibrage de l'alimentation (avec la mise en place d'un régime FODMAP, que nous verrons plus bas, l'éviction du lait et des graisses saturées et une bonne gestion du stress. Attention aux probiotiques qui peuvent aggraver les symptômes!​

  • Deux pathologies de l'intestin : la maladie de Crohn & la rectocolique hémorragique

Ces pathologies ont un lien avec les antécédents familiaux, mais un déséquilibre du mircobiote et une hygiène de vie mal adaptée favorise ces maladies. L'arrêt du tabac est obligatoire. En règle général,e toute personne avec une maladie inflammatoire a tout intérêt à arrêter de fumer.

  • Un cancer silencieux : le cancer du côlon

Il est responsable de 17500 décès par an, Sa particularité est son développement, très silencieux. Des signes d'alerte sont une constipation et des doubleurs abdominales fortes et récentes. On est à l'aube d'une révolution concernant ce cancer : des études ont trouvé un lien entre le développement du cancer et la surabondance de certaines bactéries et simultanément la sous représentation d'autres bactéries dans notre microbiote.

Les conseils alimentaires pour le cancer sont en premier lieu de limiter la viande rouge et les graisses animales, de consommer des fibres et...d'éviter le lait de vache et le gluten. Le jeûne est parfois proposé pour aider à l'accompagnement, mais il est très discuté.

Les  pathologies extra-digestives
  • L'allergie : en constante évolution

20 à 30% de la population francophone est concernée. Il y a des facteurs extérieurs et intérieurs. Une alimentation diversifiée trop tôt chez les bébés peut être mise en cause, mais c'est surtout notre mode de vie, trop pollué, trop aseptisé qui est en cause dans de nombreuses allergies.

  • Le diabète de type 2

Considéré comme une maladie génétique, le diabète de type 2 touche 4 millions de personnes en france (dont 1 million l'ignore). La cause principale est une alimentation trop riche en sucre, provoquant une hyperperméabilibté intestinale. Le sucre enflamme la paroi des vaisseaux et fait grossir les cellules graisseuses. Attention aux sucres cachés, raffinés et aux sodas! 

  • Les maladies cardio-vasculaires

Une des populations qui présentait le plus bas taux de maladies cardio-vasculaire était les crétois. Il est donc très bon de s'inspirer du régime crétois pour une santé optimale.

  • Les troubles de l'humeur

Pourquoi appelle t-on l'intestin notre 2ème cerveau? Tout simplement car on retrouve des neurotransmetteurs dans celui-ci. Des expériences sur deux groupes de souris, l'un composé de souris hardies et l'autre des souris timides, est édifiant. En modifiant le mircrobiote de 2 groupes de souris, leur comportement s'inverse! Une révolution utile pour la France, plus gros consommateur de psychotrope en Europe...Une alimentation équilibrée, un apport suffisant en magnésium et une bonne gestion du stress peut amener une meilleure gestion des troubles de l'humeur.

  • Les maladies neuro-dégénératives.

D'après de récentes études le trio infernal évoqué tout au long de "ben mon côlon" pourrait être responsable des maladies d'Alzheimer et de Parkinson. Les substances également incriminées sont la caséine du lait de vache et le gluten...

Le traitement : notre plan interventionnel

Prise en charge thérapeutique de l'intestin
L'intérêt de supprimer un groupe d'aliment : Les 4 régimes d'éviction

  • Le Lait de vache...Un ami?

Afin de comprendre au mieux pourquoi malgré des études scientifiques le lait a toujours une place de choix, il faut rappeler que l'industrie laitière représente 20% de l'industrie agro-alimentaire. Ce qui explique que malgré des intolérances toujours plus nombreuses, nous restons les plus gros consommateurs de yaourts dans le monde. Pourtant, les yaourts ne sont pas tellement concentrés en bactéries vivantes, ainsi, rares sont celles arrivant jusqu'au côlon où elles pourraient avoir une action bénéfique sur le microbiote. Le problème du calcium n'en est pas un : le calcium végétal est biodisponible à 75% dans le règle végétal comparé à 40% dans le règne animal.  

  • Et si c'était une intolérance au gluten?

Il ne s'agit pas ici d'une allergie mais d'intolérance, accompagnée de troubles digestifs, cognitifs, physiques et généraux. Le petit épeautre qui contient 7% de gluten est souvent mieux toléré comme on a pu le voir dans le livre "Les clés de l'alimentation santé". L'auteur fait ici état du régime Seignalet, sans risques, très bénéfique pour les personnes souffrant de pathologies mais un peu contraignant pour les autres. Il fait aussi le lien avec les recommandations du docteur Kousmine. Si en réduisant les aliments à base de gluten vous sentez un mieux être, cela vaut la peine de continuer, c'est souvent la dose qui pose problème. En effet, il y a 40 fois plus de gluten dans le pain actuel comparé à celui des années 60...

  • Une vie sans fermentation : le régime FODMAP

Le symptômes visés par ce régime né il y a 10 ans en Australie, très populaire sauf en France sont les suivants : gaz, flatulences, diarrhées...Les FODMAP correspondent à une famille de sucre peu digérés dans le côlon et responsable de fermentations. Voici un lien vers la liste des FODMAP. Un régime d'exclusion vous permettra d'identifier les sucres qui vous posent problème. Souvent, en commençant par les laitages on réduit les symptômes.

Les probiotiques sont ils automatiques?

Les probiotiques sont des produits fermentés, on les trouve de différentes sortes dans les sources naturelles : kéfir, lassi, lait ribot, elben marocain...mais aussi choucroute crue (en petite quantité), miso, tempeh. Les prébiotiques sont des fibres non digérées dont raffole notre flore, on en trouve dans l'ail, l'artichaut, les endives, les lentilles, les pois chiches, le riz...

Les probiotiques sous forme de gélules doivent être de bonne qualité et prescrit dans certaines conditions : en cas d'intolérance alimentaire, de diarrhée infectieuse, de maladies inflammatoires chroniques...On comprend bien qu'ils ne sont utilisés que dans des cas particuliers, en ayant toujours en tête que certains intestins fragiles ne peuvent pas les supporter. Ils servent à renforcer la flore dans des cas spécifiques. Privilégiez donc les pro et prébiotiques naturels quand tout va bien!

En conclusion...

Serge Rafal termine son ouvrage dense, riche et passionnant en nous prodiguant ses dernières règles, indispensables à une bonne santé globale :

ben mon colon alimentation

Les points forts:

La variété des sujets abordés, des pathologies lourdes aux intolérances alimentaires les plus banales et les plus courantes sans dénigrer les symptômes, avec une ouverture très appréciable.

Chaque notion un peu complexe est expliquée pour comprendre son mécanisme.

Il ne s'agit pas de vulgarisation : les termes sont techniques, les mécanismes décrits scientifiquement et avec des études et recherches à l'appui.

La touche d'humour, de légèreté aussi donne un coup de fraîcheur à cet ouvrage : la lecture est donc plaisante, agréable. 

L'ouverture sur les différentes techniques: Seignalet, fodmap, sans gluten, sans lait. On approche la santé de manière cohérente, globale sans pression extérieure.

C'est un ouvrage indispensable à tout naturopathe installé ou en devenir: cet ouvrage est clair, précis, agréable à lire et plus que complet. Il fera aussi le bonheur des lecteurs avides de connaissances sur leur santé.

Les points faibles:

Peut être que certains passages techniques ne sont accessibles qu'aux personnes qui ont déjà un "pied" dans le sujet. Sinon, il demande des recherches pour comprendre un peu mieux certains termes ou certains passages. Mais dans tous les cas, on y apprend quelque chose!

Avant de partir, partagez en toute liberté dans les commentaires vos expériences, votre ressenti ou tout ce qui vous fait plaisir! Je me ferai un plaisir de vous lire et de vous répondre...​Dites moi qu'avez vous appris et qu'avez vous envie de mettre en place?

Pour aller plus loin...ma bibliographie et mes sources


Le livre de Serge Rafal "Ben mon colon", une valeur sûre.

Du même auteur, le guide des vitamines et oligo - éléments​

Le livre sur la méthode Montignac: index glycémique

​Je vous renvoie également sur l'article concernant le livre de Michel Lallemand: les clés de l'alimentation santé

​Ainsi que le livre de Michel Lallemand, les clés de l'alimentation santé

​Et bien sûr mes études de naturopathie, mes expériences et toutes mes recherches quotidiennes 🙂

Les liens sur les livres que je présente sont des liens d'affiliés Amazon. En achetant le livre en passant par ce lien, vous participez à mon projet sans que vous coûte plus! D'avance merci 🙂

Follow

About the Author

Professeur de Yoga Hatha & Vinyasa, étudiante en naturopathie et passionnée de cuisine yogique. Mais avant tout, amoureuse de la nature et des montagnes. Fondatrice du site internet www.yogisa.life

Leave a Comment:

(2) comments

Clémentine 03/21/2017

J’ai beaucoup aimé ton article, merci ! Passionnée de nutrition et de santé, je vais lire cet ouvrage, ta présentation m’a convaincue.
Belle soirée à toi

Reply
    Isa 03/21/2017

    Merci beaucoup Clémentine pour ton message. En effet, pour une passionnée d’alimentation ce livre est vraiment idéal: tu y trouveras sans peine ton bonheur. Je te souhaite une belle soirée, au plaisir de te revoir par ici 🙂

    Reply
Add Your Reply

Leave a Comment: