méthode kousmine: intox ou régime miracle?

By Isa | Naturopathie

Sep 12
méthode kousmine intox ou régime miracle

La méthode kousmine a été élaborée suite à un constat assez alarmant. Il s'agit de l'évolution de la civilisation qui est en train de s'affaiblir. Pour preuve, la hausse des cancers et maladies psychiques non contagieuses. Et ce, contrairement aux maladies  "anciennes"  dues aux bactéries ou parasites (pneumonie, lèpre, tuberculose…).

Le problème?

Ces « nouvelles » maladies demandent donc des remèdes plus agressifs (chimiothérapie, radiothérapies…). Elles portent un nom qui sonne comme un oxymore: les  maladies de civilisation. Mais sont surtout les témoins du paradoxe dans lequel nous vivons. Le XXème siècle a été le théâtre d'une multiplication de maladies auto-immunes liées aux virus. Ce qui traduit plus généralement une baisse de l’immunité de notre civilisation.

Le plus grave dans tout ça?

la banalisation: être atteint d’allergie, de diabète, de fibrome voire de cancer devient normal.

Le plus dramatique?

Le fait que toutes ces pathologies touchent des individus de plus en plus jeunes.

Alors, consciente de tous ces problèmes, Catherine Kousmine a réussi à mettre au point une méthode. Décriée, encensée ou laissée pour compte, on va décortiquer sa méthode et nous faire une petite idée...ou pas 😉 Tout cet article s'appuie sur le livre de la fondation Kousmine, la méthode kousmine.

Catherine Kousmine: une femme médecin hors norme

Pendant près de cinquante ans, Catherine kousmine s’est penchée sur une approche globale de la maladie. Née en Russie, sa famille a quitté son pays natal pour s'installer en Suisse en 1916, après que tous les biens de la famille aient été confisqués. 

C'est en 1928 que Catherine Kousmine obtient son doctorat en médecine et commence sa spécialisation en pédiatrie.  Travailleuse acharnée, brillante et persévérante, elle décide de commencer des recherches approfondies sur le cancer lorsque, dans les années 40, le taux de cancéreux augmente de manière exponentielle.

Pendant 17 ans, avec une équipe, elle ira d'expériences en expériences, travaillera à l'institut Curie en France. Pour faire des économies, elle décide de nourrir un jour sur 2 les souris de laboratoire avec des aliments récupérés chez les primeurs ou au marché. Là, elle fait face à une surprise de taille: le taux de cancer chez les souris baisse de 50%. Ce sera la première étape vers un lien entre alimentation et cancer.

Catherine Kousmine1904 - 1992 Docteur, créatrice de la méthode Kousmine

J'aimerai que chacun comprenne qu'il ne peut compter que sur lui même, qu'il est responsable de sa personne, que le corps dont il dispose doit être géré comme n'importe quel autre bien.

Mais ses recherches et sa vie sont souvent résumées sous la crème budwig, le petit déjeuner royal mis au point par Johanna Ludwig, pharmacienne et Catherine Kousmine. Pourtant toutes ses recherches et expériences ont fort à nous apprendre...

Une unité et une harmonie fragilisées

Le premier constat est simple. La santé globale dépend en réalité de la santé de chacune de nos cellules, de la communication entre les cellules et de son environnement (extérieur notamment). Aussi, on doit aussi bien faire attention à l’air que l’on respire qu’à l’eau que l’on boit et bien sûr aux aliments que l’on ingère...

Or, notre alimentation est bourée d’additifs chimiques de synthèse toxiques. L’eau  est polluée par les nitrates, les engrais et pesticides qui s’infiltrent dans les nappes phréatiques. Pourtant, l’eau c’est la vie et représente 70% du poids de notre corps​.

Le second constat est inquiétant: la médecine allopathique s'avère souvent inefficace dans le traitement de ces pathologies lourdes. Pourquoi?  La prise en compte unique des symptômes et non pas la globalité de l’individu​.

Les 5 piliers de la méthode Kousmine

C'est la raison pour laquelle Catherine Kousmine a créé un système de 5 piliers dans le traitement de pathologies lourdes. 

1er pilier: une alimentation saine

Tout d'abord voici un état de lieux de notre alimentation quotidienne:

DÉFICIT:

Céréales complètes, huiles pressées à froid, vitamines du groupe B, et oligo éléments

SUR-CONSOMMATION:

graisses transformées, sucre raffiné, protéines animales

Les huiles vivantes: un trésor santé oublié

Ce qui ressort de ce constat et qui attire particulièrement l'oeil de Catherine Kousmine c'est le déficit en "Huiles vivantes". Cela signifie des  huiles extraites à froid. Ces huiles extraites par pression à froid regorgent d'acides gras polyinsaturés, autrefois appelés "vitamine F".

  • Car un déficit en acides gras polyinsaturés permet pénétration des agents agresseur dans la cellule, très visible au niveau de l’intestin. La muqueuse intestinale n'étant qu'une simple et unique couche de cellule, l'étanchéité de la paroi intestinale est faible.

Afin de garder ses intestins sains et de s'assurer un bon apport en acides gras, voici le modèle alimentaire selon le docteur Kousmine. 

Matin, midi et soir, que manger et en quelle quantité? 

Voilà ce que préconisait Le docteur Kousmine, pour une alimentation la plus saine possible.

crème budwig petit déjeuner méthode kousmine
Repas de midi méthode kousmine
repas du soir méthode kousmine

Voici maintenant la liste des aliments à éviter mais aussi leur alternative santé!

ON ÉVITE

ON REMPLACE

Conserve

aliments lactofermentés

sucre blanc

fruits, sucre complet

jus de fruits du commerce

jus de légumes et fruits maison 

huiles non obtenues à froid

huiles vierges extraites par pression à froid

margarines

huile de coco, beurre laitier de bonne qualité

pain blanc

pain complet BIO

pâtisseries et biscuits du commerce

gâteaux fait maison

protéines animales de mauvaise qualité

légumineuses, viande blanche ou poisson de bonne qualité

alcool

boissons sans alcool, eau aromatisée

tabac

...faire du sport en plein air 😉

2 ème pilier: complémentation en nutriments

Pourquoi se complémenter? 

Si on mange bien, pourquoi se complémenter? Pour la bonne raison qu’une alimentation pauvre depuis des années laisse des marques. Le docteur Curtay, dans son ouvrage la nutrithérapie, explique également que la complémentation devient presque indispensable, au vu de l’appauvrissement constant de ce que nous mangeons.

Dc Jean-Paul CurtayDocteur, écrivain, formateur

Au total, on comprend donc les multiples raisons pour lesquelles les enquêtes alimentaires révèlent un paradoxe de « déficiences en situation d’abondance ». Nous consommons des produits qui amènent plus de calories que de micronutriments essentiels à notre fonctionnement, comme les vitamines et les minéraux. 

Pourquoi les vitamines sont si importantes? Car à la différence des hormones, les vitamines ne peuvent pas être synthétisées par l’organisme. On distingue 2 catégories, les vitamines liposolubles (solubles dans la graisse) A D E F et K et hydrosolubles (solubles dans l’eau) C, B. D'où l'importance des vitamines dans l’alimentation.

Qu'est ce que la nutrithérapie?

La nutrithérapie (= complémentation alimentaire basée sur les vitamines et minéraux) est donc une science « nouvelle » qui a connu un  réel intérêt à partir des années 50. En effet, à cause de l'environnement moderne, on a observé une baisse considérable de la teneur en vitamines des aliments. Le docteur Kousmine s'est aussi rapprochée et fortement inspirée des travaux de Linus pauling sur la vitamine C. 

  • Elle a même utilisé les megadoses de vitamines C pour ses patients dans des états graves. Cette utilisation de vitamine C à forte dose renforce considérablement l'immunité, Ce qui amène une modification au niveau du terrain. Et nous rapproche de la célèbre citation:
Dc Claude BernardMédecin et physiologiste français

le microbe n’est rien, le terrain c’est tout

3ème pilier: hygiène intestinale

On l’a déjà vu dans le livre ben mon côlon, un alimentation déséquilibrée modifie en profondeur la vie de notre microbiote. On assiste donc à une multiplication d’une flore de putréfaction pathogène, agressive pour l’organisme par les toxines qu’elle contient. Dans le cas de maladies installées, un simple rééquilibrage alimentaire ne suffira pas, on aura recours aux lavements rectaux

Notion d'anatomie:

Qu'est ce que le côlon?

Sa fonction: amener vers l’extérieur les éléments non assimilables par l’organisme.

Son rôle: réabsorber l’eau avant de concentrer les matières fécales. L’intestin a besoin de 18 à 24h pour éliminer les matières provenant de l’alimentation.

Si le transit est bloqué: les déchets vont tapisser les parois intestinales. Un excés de mucus, provoqué par l’ingestion d’aliments déficients en nutriments (pain blanc, sucre blanc…) induit une sécrétion excessive de mucus en « défense ».

  • Ce qui par la suite induit l'apparition d’allergies cachées si les protéines sont mal digérées.

Aussi, une flore microbienne agressive conduit au mauvais fonctionnement du transit intestinal qui peut provoquer des maladies cardiaques, rhumatismes, jusqu'à la dégénérescence du tissu nerveux.

Que faire pour garder nos intestins en bonne santé?

En premier lieu, on le répètera jamais assez: BOIRE DE L'EAU en quantité suffisante! Et se tenir le plus éloigné possible de ces aliments nuisibles à la bonne santé intestinale: sucre blanc, alcool, viande, graisses saturées, gluten, farines raffinées, crème du lait et beurre.

Pour autant, une affection chronique ne peut pas disparaître si le côlon n’est pas totalement nettoyé. Comment? Par des lavements rectaux réguliers, selon catherine Kousmine. Cette méthode, efficace et qui a fait ses preuves peut rebuter. Aussi, il existe les irigations coloniques c'est à dire un lavement à grand eau de la totalité du côlon au moyen d’un appareil. Cette méthode permet de détoxifier en profondeur les muqueuses. 

4ème pilier: La lutte contre l’acidification de l’organisme

Un organisme acidifié par le manque de vitamines et minéraux aura pour conséquence une fatigue chronique mais aussi une plus grande sensibilité aux infections.

Le ph urinaire fourni une bonne indication à propose la lutte que doit mener l’organisme afin de préserver un équilibre. Pour info, un ph normal est à 7. Notre corps essaie de s’équilibrer tout au long de la journée. Dans le cas d’une alimentation carencée, les reins jouent le rôle du système tampon en acidifiant l’urine. 

Le ph urinaire en cours de journée devrait avoisiner le ph plasmatique (= du sang). En plus de l’alimentation, d’autres facteurs peuvent acidifier le corps: vie sédentaire (absence de sport et même d’activité physique), infections, stress, médicaments. Concernant l'alimentation un régime végétarien apportent beaucoup de "bases" pour lutter l'acidité. En effet, les protéines animales ont tendance à acidifier l'organisme.

Un moyen très simple de lutter contre une trop grande acidité est simplement de suivre des règles simples d'hygiène alimentaire et bien sur de  lutte contre la sédentarité

  • Une heure simplement de marche en forêt peut faire baisser l'acidité de notre organisme: on aurait trot de s'en priver!

5ème pilier: La cure de vaccins

Cette technique de déviation des anticorps et d’immunodulation douce est réservée aux pathologies particulières (polyarthrite chronique évolutives, rhinite chronique allergique, asthme…). L’idée est d’utiliser des souches microbiennes du commerce, des vaccins.

Catherine Kousmine a sélectionné 7 souches pour commencer. Elle a ensuite dilué ces souches.En cas de réactions insuffisantes, elle a ajouté d’autres souches aux souches initiales.

Le but est ainsi de relancer une défense immunitaire normale.

Ce 5ème pilier s'avère être très efficace. Néanmoins, il n’est absolument pas envisageable sans la prise en charge globale de l’individu et surtout si l’intestin n’a pas été nettoyé correctement au préalable!

Le cancer selon kousmine

Catherine Kousmine est partie du constat suivant: si le corps se sent agressé, il essaiera de se débarrasser des agents agresseurs, notamment par le foie et autres émonctoires. Jusque là, pas de soucis, cela correspond tout à fait à ce que j'apprend à l'école de naturopathie. 

Mais si l'agression est excessive ET chronique (alimentation faible en acides gras polyinstaurés, aliments complets, médicaments, stress, sédentarité...) le corps trouve un autre moyen de neutraliser les agents toxiques.

Comment? Par la fabrication d’une tumeur destinée à capter les agents agresseurs avant de les détruire...

  • Tumeur = poubelle pour neutraliser les déchets du corps

Implication psychologique de la méthode kousmine

Changer d'alimentation: une épreuve

méthode kousmine: intox ou régime miracle

Car l'alimentation est hautement émotionnelle. D'où l'importance pour le médecin d’avoir lui-même pratiqué ce changement alimentaire pour en comprendre les difficultés.

La meilleure éducation est dans l'exemple.

Chaque petit pas dans le changement d’alimentation et dans le processus de la méthode Kousmine est une marche de plus vers une possibilité de guérison.  Le patient reprend confiance, reprend les rênes.

  • Souvent, quand on prend rendez-vous chez un docteur, un naturo, un Kiné, le mal commence à disparaître. Le simple fait de prendre sa santé en main accélère le processus de guérison! Ça vous est déjà arrivé?

Réflexion sur la mort

Dans les cas de cancer à un stade trop avancé, la méthode Kousmine sera inefficace, comme de nombreux traitements. Le but est de trouver ici la sérénité face à un destin qui ne laisse que peu de doutes.

  • À ne pas faire: donner au patient de fausses illusion,  ou l'envoyer vers des "thérapies miracles"...

Et garder à l'esprit que chacun a sa propre perception de la mort. Chacun a sa culture propre qui l’emmène à percevoir la mort différemment.

Réhabiliter l’effet placebo

On observe bien que le simple fait de prendre un cachet « neutre » peut avoir le même effet qu’avaler un comprimé avec des substances actives. Pourquoi le négliger? Certes, il ne fait pas vendre!

Mais il est un composant non négligeable de la méthode Kousmine dans la mesure où il n’y a pas de traitement « lourd » à proprement parler. Les 5 piliers se basent sur une réflexion très simple et complète de la santé dans sa globalité.

  • Et si la thérapie nutritionnelle ouvrait un nouveau champs de possibilités?Je suis consciente que cela a changé, mais il y a encore quelques années les étudiants en médecine en france n’avaient que quelques heures de nutrition durant leur long cursus...

C’est dommage de se fermer des portes et de se priver d’outils simples dans l’accompagnement de certains types de maladies.

Les dernières recommandations:

Avant de se quitter après ce très loooong article (j'en suis consciente 😉 ), voici une petite check-list pour être en bonne santé le plus longtemps possible!

  • Utiliser au mieux son environnement. Il y a une proximité de la nature passionnante dans la méthode Kousmine. Aussi, elle recommandait volontiers 1 h de sport ou marche EN PLEIN AIR par jour au minimum. Régularité ici plus que quantité!
  • Du repos et un bon  sommeil en fonction de ses rythmes. Pour cela, on éteint les écrans 1 h avant d’aller dormir (chose que je ne fais malheureusement pas assez souvent…) et on dort…dans le noir!
  • Une alimentation saine, complète et sans culpabilité en suivant les principes ci-dessus. 
  • Et, comme dans beaucoup de médecines traditionnelles, on observe le corps. Notre peau, nos cheveux, nos ongles, notre langue, ou encore nos dents peuvent nous signaler de nombreux désordres internes. Attention donc aux irritations, aux démangeaisons, ou toute autre modifications externes...Sans tomber dans la paranoïa: comme en yoga, on cherche avant tout la voie du juste milieu!

Méthode Kousmine Intox ou Méthode Kousmine Miracle?

Pour conclure: ni l'un ni l'autre. Il ne faut pas s'attendre à des résultats miraculeux, à maigrir ou à l'inverse à tomber gravement malade rien qu'en suivant certains grands principes de cette méthode. Comme on l'a vu, on peut surtout souligner le "bon sens" de ces préceptes. Que l'alimentation soit appauvrie est un problème global qui nous concerne tous. 

Le constat est triste mais sans appel: on est carencé parce qu'on mange mal.​

Comme pour tout, j'aime comparer, tester et me confronter à d'autres pensées, d'autres méthodes. Nous devons être sceptique, on ne peut pas et on ne doit pas "gober" les informations sans les tester soi-même et sans comprendre pourquoi cela peut être bon ou mauvais pour nous. C'est mon point de vue, qui me semble indispensable quand on s'intéresse à la santé, au bien-être ou même au développement personnel.

  • Alors, comme toujours j'espère que je vous aurais donné du grain à moudre! Si c'es​t le cas, partagez vos impressions et votre avis dans les commentaires! Je sais que vous êtes nombreux et nombreuses à me lire sans laisser votre petit mot...Je vous lirai et je vous répondrai avec beaucoup de joie!

Pour aller plus loin...ma bibliographie et mes sources


La méthode kousmine, de la fondation du dr Catherine Kousmine un livre complet et bien expliqué.

Les livres de nutrithérapie du docteur Curtay. Ce sont 2 énormes pavés mais vraiment super complet pour toutes les lectrices et lecteurs en études de naturo ou para-médicale.

En plus léger, Le guide des aliments contre les idées reçues, de Sylvain Duval.​

Le site de la fondation Kousmine​

Ma formation de naturopathie et mes expériences au quotidien 🙂

Les liens sur les livres que je présente sont des liens d'affiliés Amazon. En achetant le livre en passant par ce lien, vous participez à mon projet sans que cela vous coûte plus! D'avance merci 🙂

Follow

About the Author

Professeur de Yoga Hatha & Vinyasa, étudiante en naturopathie et passionnée de cuisine yogique. Mais avant tout, amoureuse de la nature et des montagnes. Fondatrice du site internet www.yogisa.life

Leave a Comment:

(3) comments

Suny 09/12/2017

Bonjour Isabelle,
Je suis de ceux qui lisent avec beaucoup d’intérêt, mais souvent sans oser laisser de petit mot… Alors je te laisse un petit mot pour te remercier pour cet article passionnant !
Le nom de Kousmine me disait vaguement quelque chose, mais je ne savais pas qu’il se cachait tout ça derrière. C’est effectivement beaucoup de bon sens, que l’on a malheureusement un peu perdu ! Je suis persuadée que les maladies d’aujourd’hui sont intimement liées à tous ces poisons qu’on ingère et cette vie à la fois folle et statique qu’on s’inflige.
En tout cas, ça me donne envie d’en apprendre plus sur cette méthode, merci pour les liens en biblio ! 🙂
Bonne journée!

Reply
    Isa 09/12/2017

    Waouh! Merci 1000 fois pour ce si gentil commentaire. Tu ne peux pas imaginer à quel point tu viens d’éclairer ma journée. Tu es adorable. Je suis parfaitement d’accord avec toi, avant de lire ce livre, je pensais que c’était follement compliqué…En fait, c’est simple et comme tu dis plein de « bon sens »! Je pense que tu vas apprécier le livre, ou simplement la visite du site de la fondation Kousmine. Rien que sa vie est un exemple 😉 Je te souhaite une très belle journée, au plaisir!

    Reply
Lucie 09/30/2017

Merci pour cet article qui est tellement intéressant !
Je ne connaissais pas du tout cette méthode.

Je suis d’accord quand tu dis qu’il ne faut pas tout gober. Celle ci semble pleine de bon sens, mais j’ai cotoyé des patients (atteints de cancer) soignés dans des centres avec des méthodes alternatives et cela n’a pas toujours été un franc succès… On les récupérait dans un bien mauvais état.

Je crois profondément que le mental joue beaucoup dans nos maladies, et n’importe quelle alimentation qu’elle soit la plus « santé » possible, ne peut faire de miracle si le patient poursuit les mêmes schémas mentaux.

Reply
Add Your Reply

Leave a Comment: