Soja: comprendre la polémique, ses risques et ses bienfaits

By isafay | Naturopathie

Juin 28
soja danger bienfaits risque polémique

Le soja est devenu en très peu de temps un aliment à la fois adoré, adulé mais aussi fortement critiqué…Comme tout aliment, le soja doit être consommé avec modération, on ne s’amuse pas en en faire une monodiète!

J’ai pendant plusieurs année chercher à freiner ma consommation de soja: cher, peu écologique et décrié, je n’en voyais pas l’intérêt. Nous sommes souvent bombardés d'informations. Alors, parfois, la peur prends le dessus, on cherche à éviter sans s'informer. En tout cas, j'ai été dans ce cas.

Alors, avant de vous dévoiler une recette express très gourmande (ceux qui le veulent pourront y aller tout de suite 😉 ), essayons de décrypter ce qui se cache derrière le soja.​

Youtube mousse chocolat vegan

Comme toujours, j’aime partager avec vous! Ce que j’aime par dessus tout? Se faire une opinion par soi même! C’est le but de cet article! Ne pas vous donner le panier de fruit mais vous apporter les élémentents vous permettant de cueillir les fruits…Je n’emploie pas l’expression habituelle « donner le poisson » à cause de l’ahimsa. Vous le savez maintenant mes yogis préférés!​

Est ce que le soja a des effets négatifs?

Plus que des effets négatifs, le soja, selon les auteurs suivants serait même nocif ou neutre.

Corinne Gouget ouvre le débat.​

C’est dans le livre très utile et très pratique « Danger additifs alimentaires » que j’ai lu une des critiques les plus violentes sur le soja. Corinne Gouget liste dans ce manuel tous les additifs alimentaires selon leur dangerosité. Concernant le soja, elle est très claire: le soja tue.

Elle indique que son naturopathe lui a dit « le soja transgénique est un poison mais manger du soja bio, c’est se tuer à petit feu ».

Comme vous peut être, cela a eu l’effet d’une douche froide. Je n’avais plus la moindre envie de consommer de soja! D’autant plus que parmi les effets secondaires qu’elle a choisi de lister, certains sont surprenants à franchement dangereux: trouble du comportement, vieillissement prématuré de la peau, troubles hormonaux, cancer du sein, croissance des seins chez les petits garçons et les hommes…​

Liste non exhaustive…​Nous sommes d'accord, ça coupe toute envie.

Un aliment inintéressant

​C’est dans son livre très utile et accessible "Le guide des aliments contre les idées reçues" que Sylvain Duval dénonce le marketing du soja.

En effet, le soja n’a rien de miraculeux d’après l’auteur, mais pire: le pourcentage d’oméga 6 qu’il contient en ferait même un produit néfaste pour la santé…Néanmoins, Mr Duval reconnait au soja certaines qualités nutritionnelles.​ 

Soja OGM = nocif et terrible pour l'environnement

Outre le manque d’informations concernant le soja OGM, il ya un problème de taille concernant sa culture. En effet, c'est surtout au niveau écologique que sa consommation est extrêmement inquiétante. Il faut savoir que 90% de la production mondiale du soja OGM est destinée aux animaux d’élevage. Un gros mangeur de viande consomme sûrement plus de soja qu’un californien vegan…Sans forcément le savoir.

  • Mais aussi, ces plantations de soja détruisent la forêt amazonienne…Le documentaire Cowspiracy devrait être visionné par tous. Ne vous méprenez pas, ce n’est pas un documentaire « vegan friendly ». C’est un documentaire de qualité sur une vérité hautement dangereuse pour la planète. Il m’a aussi permis de mieux choisir les associations de défense de l’environnement que j’ai choisi de soutenir. Si vous vous posez des questions, ce documentaire peut vous apporter beaucoup de réponses, ou du moins de pistes de réflexions.
riz au tofu okinawa cuisine yogique vegan sans gluten

Quels sont les bienfaits du soja?

Un aliment pauvre en FODMAPS

Qu’est ce qu’un régime « FODMAPS »?

Je vous en avais parlé brièvement dans l’article sur le livre ben mon colon. Ce régime, très populaire dans les pays anglo saxons commence à intéresser les français.

​Les FODMAPS sont donc des glucides particuliers, pas forcément digestes pour tout le monde. Je vous conseille le livre Le régime FODMAPS 100% végétarien , si vous souhaitez aller plus loin 🙂 Il est très pratique et peu compliqué.

L’intérêt de ce mode alimentaire, sans FODMAPS


Il peut aider justement de nombreuses personnes à retrouver une digestion  normale. Inutile de le suivre si vous n’avez les symptômes classiques de mauvaise digestion d’aliments riches en fodmaps. À savoir gaz ou ballonnements, diarrhées, constipation, crampes ou autres douleurs intestinales…Ou encore des signes extra digestifs: langue chargée, mauvaise haleine, eczéma, démangeaisons cutanées

Soja et fodmaps:

Riche en protéines (il en confient 40% contre 15 à 20% pour la viande), le soja est une source de protéines maigres, peu caloriques sans gluten, lactose ou glucides…

Néanmoins, certaines personnes intolérantes au gluten ou au lactose, le soja ne passe pas mieux. À tester avant de l’adopter!

Soja, diabète et cholestérol

Diabète & perte de poids

La consommation trop importante de viande entraine un excès d'apport en acides gras saturés, pouvant provoquer, sur le long terme et avec une sur-consommation une hausse des cancers. La faute au déséquilibre entre oméga 3 et oméga 6 (les oméga 6 provoquent une sur-inflammation), mais aussi au mode actuel d'élevage des animaux. 

En effet, auparavant les animaux se nourrissaient d'herbes. Désormais, on les nourrit de manière très différente. On trouve même de la nourriture à base de farines animales (on se souvient du désastre...), ou encore...de soja OGM.

  • En remplacement ou en complémentation d'un mode d'alimentation contenant moins de viande, la consommation de soja permet de retrouver un meilleur équilibre pondéral. Le soja, comme on l'a vu, ne contient pas de sucres. De cette manière, on évite un des effets néfaste du sucre: la glycation concernant aussi bien les diabétiques et les non diabétiques.

Effets sur le cholestérol

Le lait de soja par exemple, est dépourvu de lactose: glucide peu digeste et facteur de troubles. Mais aussi, les graisses contenues dans le soja sont protectrices au niveau du cerveau, mais aussi sur le plan du coeur. Et contenant des oméga 3, elles aident à éliminer le cholestérol par la vésicule biliaire. 

Food and Drug AdministrationÉtats-Unis

La consommation de 25g par jour de protéines de soja, associée à une réduction des graisses saturées et du cholestérol, peut réduire les risques de maladies cardiovasculaires"

Les flavonoïdes du soja.

définition des flavonoïdes:

Les substances végétales possédant une action protectrice pour les cellules appartiennent à la famille des polyphénols. C'est dans celle-ci que  l'on trouve les tannins (bien connus des amatrices et amateurs de vin), les lignanes et , vous l’aurez deviné, les flavonoïdes.

Flavonoïdes et nutricaments

Les flavonoïdes sont subdivisés en plusieurs sous-familles de substances:

  • Le flavonol avec la quercitine contenue dans le thé vert
  • Les isoflavones avec la génistéine contenu dans le soja
  • Et bien plus encore...Ces aliments contenant ces substances sont de vrais aliments-médicaments, appelés aussi nutricaments. 
  • La génistéine est une molécule qui a la capacité de bloquer l’activité de plusieurs enzymes impliquées dans la prolifération incontrôlée de cellules tumorales. Ainsi, elle provoque du même coup l’arrêt de leur croissance.

​Source: blog naturo-passion, que je vous conseille fortement pour sa qualité et son contenu diversifié.

Soja et cancers hormonaux dépendants

Aux origines, Okinawa

C’est sur l’île d’Okinawa que l’on consomme le plus de soja et ses dérivés, remarque le docteur Jean-Paul Curtay dans son livre très complet « Okinawa, un programme global pour mieux vivre ». Néanmoins, même si le soja est intéressant sur le plan de sa teneur en protéines, il ne contient ni zinc, ni fer, ni vitamine B 12 et pas de carnitine. La carnitine est un acide aminé qui joue un rôle dans le transport des acides gras pour aider l’organisme à produire de l’énergie. Très intéressant donc, en cas de diabète ou surpoids.


​Ainsi, le soja est un aliment nourrissant mais incomplet: d’où l’intérêt d’une bonne association alimentaire. Et en rejoignant ce que je vous disais en début d'article, pas de monodiète! On évite de consommer des produits à base de soja à tous les repas, y compris au goûter.


Le soja n'est pas un aliment miracle...​

le mécanisme des phyto -oestrogènes

Manger du soja conduit au  cancer. C’est une des raisons les plus couramment avancées par les détracteurs du soja. Or, le docteur Curtay considère les phyto-oestrogènes comme un des atout majeurs du soja. Tout d’abord, on notera qu’on trouve à Okinawa un taux de cancer du sein de 25 femmes sur 100 000. En France: 92 femmes sur 100 000.De même, le cancer de la prostate touche 10 hommes pour 100 000 à Okinawa. En France 60 sur 100 000.

Les phyto-oestrogènes proviennent des plantes. Ce qui explique que ce ne sont pas de oestrogènes produits par l’organisme par des glandes endocrines. Pourtant, ces phyto-oestrogène ont la possibilité d’utiliser les récepteurs des oestrogènes produits par l'organisme. Les phyto-oestrogènes ont donc la capacité d'occuper les récepteurs des oestrogènes. Quel intérêt? De les saturer de manière à ce que…il n’y ait plus de place pour les oestrogènes responsables du cancer du sein…​

Ce qui fonctionne en Asie ne fonctionne pas chez nous.

Un argument qui se tient. Car nous avons vu l’importance du microbiote dans notre capacité ou pas à développer certaines maladies.On peut facilement imaginer qu’avec un microbiote différent, on peut moins assimiler un aliment, le soja par exemple.

L'importance de notre microbiote est fondamental. Or, asiatique ou pas, il se régénère à une grande vitesse! Si vite que nous ne sommes pas constitués des mêmes bactéries d'un mois sur l'autre... En changeant d'alimentation progressivement, nous avons la capacité de changer notre microbiote. Un exemple frappant? 

  • Il a été remarqué que les femmes asiatiques ayant émigré aux Etats unis voient leur risque de cancer du sein augmenter pour atteindre le même taux que chez les femmes américaines. Mis en cause? Un changement d'alimentation, plus de sucre, du gluten, des produits laitiers, le stress, la sédentarité...Et aussi, peut être moins de soja? Ou en tout cas d'une autre qualité.

Graines de lin et soja = même combat?

Si le soja est décrié, les graines de lin sont encensées. À raison: elles contiennent une substance particulière, lignane. Celle ci protège les hommes du cancer de la prostate et la femme des cancers hormonaux dépendants. Comment est ce possible? Lignane est…un phyto-oetrogène.

Et on trouve la plus forte concentration de ces lignanes…dans le lin. 

Par exemple, les graines de lin composent le miam ô fruit de France Guillain. Ces graines de lin permettent de réguler le cholestérol, les hormones mais aussi d'apporter des oméga 3. Attention, on préfère l'huile ou les graines de lin moulues! En effet, la finesse des graines leur permet de se faufiler entre les dents et ne seront pas assimilées. 

Mais on le retrouve également dans la crème Budwig, création du docteur Catherine Kousmine. Soit en rajoutant de l'huile de lin, soit en l'incorporant, encore ici, moulu.

Pour conclure

Le soja, comme tous les autres aliments est à consommer avec modération. On conseille de ne pas en donner aux jeunes enfants, on le réserve à l’adulte. On peut en manger tous les jours de manière raisonnable sans craindre la mort…Vous avez ici de quoi vous faire votre propre opinion, ou encore approfondir vos recherches. le but est toujours d'expérimenter, de se renseigner et de comprendre. 

  • Le vrai problème réside dans le fait que, comme tout aliment contenant beaucoup de protéines il peut être difficile à digérer. Si vous arrivez à le digérer, c'est un aliment comestible! Peu importe ce que vous décidez de faire, consommez le biologique, provenant de France ou d'Italie. Mais aussi sous une forme la plus naturelle possible, Vous avez le choix: lacto-fermenté, tofu soyeux. Comme dans cette recette express! Ou encore sous sa forme traditionnelle venant tout droit d'Indonésie, le tempeh.

J'espère que cet article vous aura amené des pistes de réflexions. Si vous êtes déçu de ne pas avoir d'avis plus tranché ou de "prêt à avaler", c'est parfait, la mission que je m'étais fixée est accomplie.

Avant de partir, partagez en toute liberté dans les commentaires vos expériences, votre ressenti ou tout ce qui vous fait plaisir! Je me ferai un plaisir de vous lire et de vous répondre...​Dites moi ce que vous avez  appris et qu'avez vous envie de mettre en place?

Pour aller plus loin...ma bibliographie et mes sources


​Okinawa, un programme global pour mieux vivre. Du Dr Jean-Paul Curtay

Les clés de l'alimentation santé du Dr Michel Lallement

Le régime FODMAPS 100% végétarien du Dr Pierre Nys

Le guide des aliments contre les idées reçues de Sylvain Duval

Danger, additifs alimentaires de Corinne Gouget ​

Le site naturo passion​


Ma formation de naturopathie, mes cours de cuisine et mes lectures au quotidien

Les liens sur les livres que je présente sont des liens d'affiliés Amazon. En achetant le livre en passant par ce lien, vous participez à mon projet sans que vous coûte plus! D'avance merci 🙂

Follow

About the Author

Professeur de Yoga Hatha & Vinyasa, étudiante en naturopathie et passionnée de cuisine yogique. Mais avant tout, amoureuse de la nature et des montagnes. Fondatrice du site internet www.yogisa.life

Leave a Comment:

(3) comments

Hubert 06/30/2017

Mission accomplie
👍👍👍💓

Reply
Hubert 06/30/2017

Effectivement, il y a le pour et le contre.
J’en consomme déjà avec modération. Je ne vais rien changer.
Merci à toi
🙏

Reply
    isafay 07/06/2017

    Exactement. tu es la voix de la raison Hubert, un vrai Yogi 😉

    Reply
Add Your Reply

Leave a Comment: